Comment faire revivre un arbre fruitier mort ?

Comment faire revivre un arbre fruitier mort ?

Les arbres et les plantes de la région sont des êtres vivants dont il faut prendre soin. Les arbres et les plantes offrent de nombreux avantages non seulement à notre mère la Terre, mais aussi à nous, les humains. Les arbres apportent de la vie et de la couleur au monde.

Examinez le tronc de l’arbre et la base du tronc. Y a-t-il des champignons qui poussent ? Les champignons sont un signe précoce que l’arbre est en train de mourir. La présence de champignons sur le tronc est également un signe que les parties internes du tronc ont pourri et que tout ce qui se trouve en dehors du champignon vivant est mort.

Cependant, si le bien-être d’un arbre est compromis, il devient vulnérable à tous les problèmes susmentionnés, d’où l’importance d’agir le plus rapidement possible. Je vous aiderai à identifier le problème et vous proposerai des mesures concrètes à prendre pour que votre arbre retrouve sa pleine santé.

Examinez les branches de l’arbre. Si elles sont inhabituellement nues pendant une saison où elles ne devraient pas l’être, comme le printemps ou l’été, l’arbre est probablement trop avancé pour être sauvé. Parfois, environ la moitié des branches d’un arbre sont nues, tandis que l’autre moitié est densément garnie. Cela indique que l’arbre n’est malade que d’un côté, ce qui peut le rendre déséquilibré et le faire s’effondrer à cause du poids. Si l’arbre est à feuilles caduques, vérifiez si les feuilles restent collées aux branches en hiver au lieu de tomber, car c’est une autre indication que l’arbre est en train de mourir.

Tout le monde ne sait pas faire la différence entre un arbre mourant et un arbre mort. Ce sont deux choses très différentes. Le malentendu vient du fait que les deux semblent morts, desséchés et dépourvus de feuilles vertes. Avant de sauver un arbre mourant, il faut donc déterminer s’il est mort ou mourant. Il serait futile et fastidieux d’essayer de ramener à la vie un arbre mort.

Au lieu de cela, lorsque vous restaurez de vieux arbres fruitiers, réduisez leur hauteur en taillant les branches principales jusqu’aux pousses latérales fortes. Permettez à la lumière du soleil de pénétrer dans le tiers supérieur des arbres en supprimant les branches croisées et pendantes.

Puisque vous connaissez déjà les symptômes d’un arbre mourant, l’étape suivante consiste à déterminer pourquoi il meurt. Il est difficile d’en déterminer la cause précise ; c’est pourquoi vous devrez peut-être consulter un arboriculteur pour obtenir des conseils appropriés. Cela augmente les chances de sauver votre arbre.

fr_BEFrançais de Belgique