Quel est l’animal de thérapie le plus courant ?

Quel est l’animal de thérapie le plus courant ?

De nombreuses personnes ont besoin de divers types d’aide pour accomplir leurs tâches quotidiennes. Certaines personnes ont besoin de l’aide d’autres personnes et d’animaux domestiques spécialement dressés pour vivre librement. D’autres bénéficient simplement d’une visite avec un animal qui les met à l’aise et les détend. Ce service unique est fourni par les animaux de thérapie.

L’animal de visite thérapeutique est le type d’animal de thérapie le plus populaire. Il s’agit souvent d’animaux de compagnie qui se rendent dans divers endroits, tels que des centres de détention, pour interagir avec des personnes dont les animaux de compagnie leur manquent, mais qui retournent ensuite chez eux avec leur propriétaire à la fin de la journée. Des animaux de toutes sortes sont utilisés comme animaux de thérapie, mais quelle que soit l’espèce, ils sont normalement évalués par un vétérinaire, reçoivent une formation de base et sont contrôlés pour vérifier qu’ils s’entendent bien avec les gens. Bien qu’il n’existe aucune loi fédérale protégeant les animaux de thérapie, certains États ont leur propre législation qui accorde des droits aux propriétaires et à leurs animaux. Le National Service Animal Registry propose des gilets, des colliers, des enregistrements et d’autres services.

Chevaux de thérapie

Les chevaux, malgré leur taille, font d’excellents animaux de thérapie. Vous ne verrez pas un cheval traverser une salle de classe, mais les chevaux de thérapie sont fréquemment utilisés dans des procédures de thérapie assistée par les chevaux. Les chevaux de thérapie sont des animaux merveilleux pour la santé mentale, et ils sont également employés dans le cadre de psychothérapies facilitées par les chevaux par des institutions de traitement des dépendances, des groupes d’anciens combattants et d’autres établissements de bien-être mental sous contrôle médical.

Le toilettage d’un cheval est souvent présenté comme une activité très thérapeutique, et il a été prouvé que les sentiments humains qu’un cheval reflète sont très bénéfiques pour les personnes souffrant de divers troubles psychiatriques. Les chevaux peuvent également aider les humains à acquérir une série de compétences, telles que la confiance et l’éthique du travail, ainsi qu’à gérer leurs émotions.

Chiens

Les chiens sont l’un des animaux de thérapie les plus populaires aujourd’hui. Mignons et câlins, les chiens sont reconnus pour l’affection et le réconfort qu’ils apportent aux gens, et ils sont idéaux pour les patients qui vivent dans des conditions difficiles. Les chiens de thérapie peuvent aider leurs maîtres dans de nombreux contextes. La plupart des chiens de thérapie portent des vêtements spéciaux qui indiquent que l’on peut les caresser et interagir avec eux en toute sécurité.

Si le chien est l’animal de thérapie le plus répandu, d’autres animaux gagnent en popularité.

Nous savons tous à quel point nos chiens nous aident dans notre vie quotidienne. Posséder et s’occuper d’un chien, qu’il soit dressé ou non, procure un certain degré de thérapie et des avantages établis en matière de santé. La majorité des animaux de thérapie sont utilisés pour les mêmes raisons. Ils apportent confort, bonheur et compagnie aux patients dans les hôpitaux. En cas d’urgence médicale, ou en consultation pour apporter confort et détente, les animaux d’assistance accomplissent des tâches précises et appropriées. Les enfants ayant des difficultés d’apprentissage, ainsi que des problèmes de gestion de la colère, de santé mentale et de comportement, peuvent bénéficier de la compagnie des animaux. Il existe même des programmes qui emploient des chiens pour aider les enfants à apprendre à lire. Les animaux sont fréquemment employés en physiothérapie pour aider au développement de la motricité fine. La zoothérapie peut aider à effectuer des actions telles que le brossage, l’attache d’un collier et la marche.

En outre, le nombre d’animaux thérapeutiques dans les salles d’audience a augmenté. Les animaux de thérapie sont utilisés pour aider les victimes à parler de leurs traumatismes et à traiter le trouble de stress post-traumatique dans les affaires judiciaires où la victime doit témoigner devant le tribunal et se retrouver face à face avec son agresseur, ou aborder un événement pénible.

Quiconque a déjà possédé un animal peut attester de la compassion et des bienfaits qu’il apporte. Les avantages de la présence d’un animal, qu’il soit autorisé ou entraîné pour des séances thérapeutiques ou simplement comme animal de compagnie, sont indiscutables.

Ceux d’entre nous qui ont besoin d’une thérapie, quelle que soit leur capacité, peuvent s’identifier aux lignes “Qui a sauvé qui”. Les animaux ont une façon de nous fournir les soins dont nous avons besoin, avec un engagement inébranlable et sans préjugés.

Animaux de thérapie – Apporter bonheur et réconfort aux personnes dans le besoin

Les animaux de thérapie, en revanche, n’ont été reconnus que récemment par la science médicale pour les bienfaits qu’ils apportent.

Les animaux tels que les chiens, les chats et les chevaux peuvent offrir des avantages thérapeutiques et aider les gens à se remettre de maladies physiques et psychologiques de diverses manières. Les animaux sont de plus en plus utilisés comme soutien, en plus d’aider les humains à se remettre de leurs infirmités. Ils peuvent contribuer à réduire les inquiétudes et à rétablir la tranquillité, améliorant ainsi la qualité de vie.

Les chiens d’assistance sont des chiens qui ont été spécialement dressés pour aider une personne souffrant d’un handicap physique ou émotionnel.

Les personnes qui donnent de leur temps pour aider les autres à se sentir mieux possèdent des chiens de thérapie certifiés. L’Alliance of Therapy Dogs est une organisation à but non lucratif qui assure le vétérinaire, la certification, l’enregistrement, l’assurance et le soutien des équipes de chiens de thérapie qui rendent visite aux personnes dans le besoin.

Explorons donc le royaume de ces incroyables animaux de thérapie et voyons comment ils peuvent nous aider à retrouver le sourire.

Les animaux de thérapie, comme leur nom l’indique, sont des animaux qui aident une personne à se rétablir ou à améliorer un trouble mental ou physique. L’équipe de traitement apporte son soutien à la personne pendant sa réadaptation, même si l’animal ne participe pas directement au processus de guérison. Les chiens, les chats, les chevaux et les oiseaux sont des compagnons thérapeutiques fréquents qui aident à soulager l’anxiété et la tristesse en nourrissant un sentiment de bien-être.

Les chiens, quant à eux, sont les animaux de thérapie les plus populaires. On peut trouver des chiens de thérapie dans les établissements médicaux, les aéroports, les tribunaux, les écoles, les bibliothèques et de nombreux autres endroits. Ils portent des écussons “I’m Friendly” ou “Please Pet Me” pour indiquer que vous êtes le bienvenu pour les caresser et vous amuser pour vous remonter le moral.

Dans le monde entier, les chiens et autres animaux thérapeutiques sont adulés. Voici quelques-unes des façons dont ils peuvent vous aider.

Diverses études ont soutenu l’idée que les animaux sont bénéfiques pour la santé mentale et contribuent au traitement des problèmes psychiatriques. Des recherches approfondies sur les animaux de compagnie ont montré qu’ils peuvent avoir un bon impact sur la santé mentale de leur entourage et apporter un soutien émotionnel en cas de besoin.

La plupart des personnes souffrant de dépression ou de traumatisme psychologique trouvent un soulagement et une tranquillité en jouant avec des animaux ou simplement en étant en leur présence.

Les chiens, par exemple, sont excellents pour remonter le moral des gens et les détendre, ce qui en fait un ami idéal. Il a été démontré qu’ils sont efficaces dans le traitement de l’anxiété. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les chiens de thérapie sont si populaires comme animaux de thérapie.

Les voyages en avion, en revanche, peuvent devenir moins traumatisants pour ces personnes avec l’aide d’une thérapie. Celles-ci permettent d’occuper les gens en attendant leur voyage, en détournant leur attention de l’inquiétude liée au vol. Ils vous aident à vous rétablir plus facilement

Les chiens de thérapie ne constituent pas un traitement en soi, mais plutôt une composante de celui-ci. Ils rendent la procédure de traitement plus efficace et, dans de nombreux cas, moins intimidante. Ce qu’il y a de mieux avec les animaux de thérapie, c’est qu’ils peuvent être intégrés à tout plan de traitement pour accélérer la guérison.

Il est difficile de maîtriser ses sentiments et ses émotions pour les personnes atteintes d’un diagnostic ou ayant subi un traumatisme. La compagnie des chiens de thérapie, en revanche, peut aider ces personnes à éviter les ruptures émotionnelles et à garder leur cerveau occupé par des pensées positives.

Des études ont démontré que la présence d’un animal de compagnie ou de thérapie affectueux aide une personne à gérer son anxiété quotidienne, à réguler ses émotions et à améliorer son humeur. Les chiens de thérapie sont entraînés à répondre aux besoins d’une personne et à lui donner une affection inconditionnelle. Ils peuvent donc souvent aider à calmer les personnes qui éprouvent des émotions fortes.

Les propriétaires reconnaissent volontiers que leur animal de compagnie joue un rôle important dans leur santé. Selon une étude publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology, les animaux de compagnie procurent des avantages psychologiques à leurs propriétaires. Il a également été démontré que les animaux de compagnie améliorent la fonction immunologique, la fonction endocrinienne et cardiovasculaire, ainsi que la régulation de la pression artérielle.

Il peut parfois être difficile pour les gens de recevoir l’amour et le soutien dont ils ont besoin de la part de leurs semblables. Les chiens de thérapie peuvent être une alternative fantastique pour ces personnes en leur apportant de l’affection, du soutien et un sentiment d’appartenance. Un animal de thérapie offre un simple sujet de conversation pour aider à la formation de liens humains et à l’établissement de relations.

En raison des nombreux avantages pour la santé que procurent les animaux, les instituts médicaux et les professionnels de la santé ont commencé à inclure les services animaliers.

L’un de ces groupes est l’Alliance of Therapy Dogs, dont la mission est d’aider les propriétaires de chiens à obtenir des équipes de chiens de thérapie certifiées. Elle propose des formations, des tests, des certifications, des assurances et une assistance permanente à ceux qui souhaitent se rendre dans des hôpitaux, des centres d’accueil pour personnes à besoins spécifiques, des maisons de retraite, des aéroports, des écoles, des bibliothèques, des tribunaux et d’autres lieux avec leurs chiens. Pour plus d’informations sur l’Alliance of Therapy Dogs, cliquez ici.

Caractéristiques des chiens de thérapie

Si tout chien peut être dressé pour devenir un chien de thérapie, certaines caractéristiques doivent être présentes pour qu’un chien soit un bon candidat.

Les chiens de thérapie doivent avoir un haut niveau d’intelligence. Ces chiens doivent être capables de lire les gens suffisamment bien pour savoir quand il est approprié de jouer et quand il est approprié de rester calme et d’être simplement présent.

Ils doivent également être capables de s’adapter à des circonstances en constante évolution, car ils sont amenés dans de nouveaux endroits et rencontrent de nouveaux individus. Pour cela, vous aurez besoin d’un chien intelligent, capable de saisir rapidement ce qui se passe autour de lui.

Les chiens de thérapie doivent être bien entraînés afin d’accomplir certaines tâches, telles que guider les patients dans des activités spécifiques, et être très faciles à gérer dans l’environnement institutionnel dans lequel ils travaillent.

Peu importe ce qui se passe dans la pièce, les thérapeutes et les patients doivent pouvoir appeler un chien à leurs côtés ou lui ordonner de s’asseoir par un simple ordre.

Les chiens très faciles à dresser sont les chiens de thérapie idéaux, car ils apprennent constamment de nouvelles choses. Certains chiens, par exemple, peuvent apprendre un nouvel ordre après l’avoir vu ou entendu seulement cinq fois.

Les chiens de thérapie sont généralement appelés à travailler dans des circonstances tumultueuses et imprévisibles. Ils sont entourés de personnes, de bruits et d’autres distractions. Par conséquent, les chiens de thérapie doivent être capables de se concentrer sur une seule personne ou une seule tâche.

Une personne souffrant d’anxiété sociale ne se sentira pas mieux si son chien de thérapie est distrait par chaque nouvelle personne qui entre dans la pièce.

Les chiens de thérapie doivent avoir un comportement calme. Bien qu’il soit toujours possible de jouer, les chiens de thérapie ne sont pas autorisés à sauter sur des étrangers.

Ils peuvent également être amenés à rester assis tranquillement avec un patient pendant de longues périodes sans s’agiter.

Si les chiens à forte énergie peuvent faire d’excellents chiens de thérapie, ils doivent être capables de canaliser correctement leur énergie.

Les chiens de thérapie doivent aimer être en contact avec des personnes et d’autres animaux, car ils ne seront certainement pas le seul animal employé dans leur établissement.

Cette forme de travail n’est pas idéale pour les chiens qui sont nerveux en présence d’autres animaux, de jeunes enfants ou de grandes foules.

Les chiens qui aiment les gens font les meilleurs chiens de thérapie, car ils devront rapidement établir des liens avec les patients qu’ils aident.

Bien que certains chiens apprécient une bonne brosse, ils peuvent avoir des zones de déclenchement sur leur corps qui sont interdites et ils peuvent craquer si on les touche à cet endroit.

Les patients doivent pouvoir toucher les chiens de thérapie sans crainte, surtout lorsqu’ils commencent à se connaître et ne connaissent pas les zones sensibles du chien. Les chiens de thérapie qui apprécient d’être caressés deviennent de meilleurs candidats.

Certains chiens sont extrêmement gentils, mais ils ne sont pas toujours conscients de leur propre pouvoir et peuvent se frotter ou entrer en collision avec de jeunes enfants ou des personnes âgées, et les blesser.

Les chiens de thérapie doivent être conscients de leur propre taille et de leur force, ainsi que de la manière d’interagir avec gentillesse. Il est également avantageux qu’ils aient une bouche souple, car cela leur permet de jouer et de ramasser des objets sans les blesser.

Les chiens de thérapie sont fréquemment recrutés pour intervenir dans des lieux propres, tels que les hôpitaux et les maisons de retraite, pour diverses raisons.

Cela implique qu’ils doivent être constamment bien toilettés. Les chiens qui perdent peu de poils et ceux qui ne bavent pas excessivement sont également de meilleurs choix.

fr_BEFrançais de Belgique