Peut-on utiliser du bois traité dans un potager ?

Peut-on utiliser du bois traité dans un potager ?

J’envisage de faire une petite plate-bande surélevée pour les fraises avec du bois de 2 x 6 pouces. Mon premier réflexe a été d’envisager du bois traité sous pression, mais j’ai lu des articles contradictoires sur sa protection, avec des produits chimiques pouvant toucher les plantes. D’autres affirment que ce n’est pas le cas et que le bois est propre. J’aimerais connaître votre avis sur la question.

Les plates-bandes surélevées sont une excellente méthode de culture des plantes, car elles offrent un sol plat, un bon drainage et un contrôle du type de sol dans lequel les plantes vont pousser. Comme les fondations des plates-bandes surélevées se trouvent sur le sol, utilisez du bois traité sous pression en contact avec le sol comme matériau pour vos plates-bandes, car il est plus résistant à la pourriture et aux insectes que le bois traité sous pression en surface.

Le bois traité au poids est largement disponible aux États-Unis. L’arséniate de cuivre et de chrome était autrefois utilisé au Canada et en Europe. Avec le temps, cet élément libère de l’arsenic dans le sol à un taux plus élevé dans certaines conditions que dans d’autres.

Les plates-bandes surélevées réduisent la pression exercée sur le dos en augmentant le niveau du sol tout en se penchant pour entretenir la plate-bande. Ceci est particulièrement bénéfique pour les jardiniers âgés ou ceux qui souffrent de maux de dos. Et, si les plates-bandes sont bien construites, le jardinier pourra désherber en s’asseyant sur le bord de la plate-bande. Pour certains jardiniers, c’est l’avantage le plus important de tous.

Ne vous inquiétez pas si vous avez encore du vieux bois traité à l’arsenic dans votre jardin, selon Mme Brown. Les plantes ne peuvent absorber l’arsenic que si le sol est pauvre en phosphore. Ce n’est pas un problème pour les jardiniers qui utilisent abondamment le compost. M. Brown affirme que le risque réel des derniers traitements du bois à base de cuivre est faible. Tout d’abord, si les plantes absorbent trop de cuivre, elles mourront avant qu’un jardinier puisse les consommer. En outre, si les légumes cultivés à la maison constituent une part mineure du régime alimentaire, l’exposition à tout métal consommé est négligeable. Le cuivre est nocif pour les organismes marins et ne doit pas être utilisé dans les étangs ou les cours d’eau.

fr_BEFrançais de Belgique